Présentation du CAP Agent de Sécurité

lundi 28 septembre 2009

La formation proposée au lycée Hilaire de Chardonnet s’adresse à des jeunes de plus de 18 ans qui vont préparer le CAP en un an

Le CAP Agent de Sécurité

Au fur et à mesure des évolutions de la société, de l’urbanisation croissante, du développement des transports, de l’utilisation de l’informatique dans les échanges interbancaires ou de l’utilisation de sources d’énergie à risque comme le nucléaire, le besoin de sécurité s’est accru tant au niveau des citoyens et salariés qu’au niveau des organisations et entreprises. Les métiers de la sécurité sont variés et exigent des efforts constants d’actualisation des connaissances et d’entraînement. Ils sont répartis en deux filières : la sécurité publique et la sécurité privée.

Le CAP agent de prévention et de sécurité est une formation qualifiante nécessaire à l’exercice de la profession d’agent de sécurité. Il répond aux exigences des lois 83-269 et 2003-239 qui obligent les salariés de cette profession à justifier de leur aptitude professionnelle à compter du 1er septembre 2007. D’autre part, ce CAP constitue la formation de base aux différents métiers d’un secteur d’activité étendu, et en pleine évolution, qui demande des compétences à tous niveaux tant dans les services publics que dans les entreprises privées.

Au lycée Hilaire de Chardonnet, le CAP accueille des élèves de + de 18 ans qui le préparent en une année pendant laquelle ils reprennent goût à l’enseignement général ( français, histoire et géographie, mathématiques et sciences physiques, anglais, éducation physique et sportive ) et découvrent l’enseignement professionnel.

L’enseignement professionnel s’organise autour de cinq axes principaux qui constituent les risques majeurs :

• Incendie : apprentissage des règles de base concernant la sécurité des bâtiments ; le développement des incendies ; l’utilisation des moyens d’extinction, d’alerte et de secours ; l’analyse des risques et la mise en œuvre des moyens de prévention.

• Atteintes à l’environnement : réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement ( ICPE ) ; plans des opérations internes ( POI ) ; plans particuliers d’interventions ( PPI ).

• Secours aux personnes : notions élémentaires de physiologie ; formation aux gestes élémentaires de secourisme ( ASST ).

• Vol et malveillance : identification des différentes menaces ; méthodes et moyens de prévention pour lutter contre les malveillances.

• Veille technologique ( espionnage industriel ) : contrôle d’accès, filtrage à l’aide de moyens technologiques ; surveillance générale d’un site, applications des consignes et procédures ; traitement des alarmes et alertes ; recueil des informations, comptes rendus.

Il comporte également un enseignement en Vie Sociale et Professionnelle : approche de la vie quotidienne à travers les thèmes de la santé, de l’environnement, de la consommation et de la vie professionnelle.

L’élève de CAP doit effectuer durant sa scolarité un stage obligatoire en milieu professionnel d’une durée de 9 semaines. Ce stage doit permettre à l’élève :

• de travailler en situation réelle,

• de s’insérer dans une équipe,

• d’appréhender l’entreprise dans ses structures, ses fonctions, son organisation, ses contraintes.

Ce CAP offre la possibilité d’entrer dans la vie active et la possibilité de poursuivre une formation de type bac professionnel pour se spécialiser dans les différents métiers de la filière sécurité publique ou privée.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 22 mai 2018

Publication

584 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
8 Sites Web
98 Auteurs

Visites

221 aujourd’hui
404 hier
655183 depuis le début
13 visiteurs actuellement connectés