Le prix Nobel 2015 de Chimie récompense des travaux sur la réparation de l’ADN

mercredi 7 octobre 2015
par  SCHULTZ Matthias

Le prix Nobel 2015 de Chimie vient d’être remis, ce mercredi 7 octobre, à trois chercheurs : Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar. Ils sont récompensés pour leurs travaux indépendants sur la réparation de l’ADN en cas de dommage (qu’il s’agisse de mutations spontanées dues à des erreurs dans la réplication de l’ADN ou de dégâts dus à des agents mutagènes, comme certains produits chimiques ou les rayonnements ultra-violets).
Une thématique qui devrait parler à tous les 1re S du lycée, eux qui viennent de traiter ce sujet en SVT !

Un exemple de mécanisme de réparation de l’ADN. Source : Banque de schémas de l’académie de Dijon.

Lire l’article dans le journal Le Monde

Commentaires

Brèves

9 novembre 2013 - Dates d’inscriptions à ne pas rater

Les dates d’inscriptions aux concours d’entrée des écoles du social et du paramédical pour la (...)

15 novembre 2010 - Commentaires anonymes

Il est rappelé que les commentaires anonymes ne peuvent pas être publiés sur le site du lycée. (...)

Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 14 avril 2017

Publication

532 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
8 Sites Web
93 Auteurs

Visites

213 aujourd’hui
228 hier
559168 depuis le début
5 visiteurs actuellement connectés