Langues et cultures de l’Antiquité

vendredi 8 mars 2013
par  HEPPE David

Langues et cultures de l’Antiquité

 

 

 

 L’enseignement d’exploration des langues et cultures de l’Antiquité s’adresse à tous les élèves de seconde, quel que soit leur projet d’étude secondaire et post-secondaire. Il ne suppose donc aucun pré-requis. Il s’adresse à la fois à des « explorateurs », éventuellement latinistes ou hellénistes au collège, et à des élèves venant en grands débutants.

Cet enseignement d’exploration s’adresse aussi aux élèves qui souhaiteraient « débuter » l’étude de la langue latine en seconde, avec le projet de la poursuivre jusqu’en terminale. Dans ce cas, pour leur permettre d’acquérir un niveau de langue suffisant pour une poursuite en classe de première, ils feront l’objet, autant que de besoin, d’un accompagnement personnalisé, qui peut prendre des formes souples et variées.

 

 

VOTRE PROGRAMME DE L’ANNÉE

 

 

ÉTUDIER DES IMAGES ANTIQUES : FILMS ET TABLEAUX

 

 Cette séquence sera introductive et permettra aux élèves de réactiver leurs connaissances de troisième, dans le cadre de l’épreuve « histoire des arts ».

 Au cinéma, les références nombreuses et presque parfois caricaturales aux grands mythes de l’Antiquité peuvent être un tremplin extrêmement intéressant pour faire connaître le monde antique : qu’il s’agisse de la fresque encadrant la légendaire Cléopâtre avec César et Marc Antoine, d’Ulysse ou d’Héraklès, de Pompéi ou de la chute de l’Empire romain, sans oublier les guerres grecques et romaines.

 

 Compétences majeures évaluées : analyser une image ; argumenter à partir d’une image ; intervenir dans un débat.

 

 

RÉALISER UN JEU DE SOCIETE SUR L’ANTIQUITÉ

 

 Aucune société n’a été aussi concentrée dans son évolution historique sur l’importance des jeux que la société romaine. Apprendre alors l’histoire romaine ou grecque en réalisant un jeu de société est un moyen pour les élèves d’acquérir et de consolider des connaissances. Par exemple, ils auraient à réaliser sous la forme d’un jeu de l’oie les aventures d’Alexandre le Grand, ou les péripéties de Jules César, confectionner un jeu d’échecs qui aurait pour but de représenter les célèbres personnages de l’Antiquité ou inventer un « trivial pursuit antique ».

 

 Compétences majeures évaluées : capacités à faire des recherches sur des supports divers ; travailler en groupe ; argumenter pour défendre son projet.

 

 

FILMER UN SKETCH QUE VOUS AUREZ VOUS-MÊME ÉCRIT

 

 Le rire romain, la « vis comica » (force comique) si l’on s’attache au terme propre latin, est une notion admise et permanente. La célèbre maxime « Rire est le propre de l’homme », qui est issue du Gargantua de Rabelais, est une chose évidente à Rome et en Grèce. Aussi plonger dans la réalisation d’un « kaamelot antique » où la société grecque et l’empire romain seraient caricaturés, en gardant évidemment les traits des personnages joués (des textes historiques ou tout du moins « para-historiques » seront lus au préalable pour écrire et jouer le sketch) permet aux élèves de finir l’année scolaire de seconde en ayant acquis des connaissances sérieuses.

 

 Compétences majeures évaluées : capacités à faire des recherches sur des supports divers ; prise de parole ; autonomie de l’élève.

 

 

 


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Langues et cultures de l’Antiquité

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 20 février 2017

Publication

522 Articles
Aucun album photo
4 Brèves
8 Sites Web
92 Auteurs

Visites

61 aujourd’hui
244 hier
540157 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés